Le Stage de Noël

par Nathalie et Sam (récit à 2 mains)

J-8 :

  • « Allo Sam ? T’as vu la météo ? On y va en short et en tongs à Méaudre ? Je propose d’amener les rollers, au pire on ira sur la piste de ski roue de Corrençon ! »
  • « T’inquiète pas Nathalie, on va amener les VTT, je prends une remorque et on met tout dedans… et on va s’éclater. J’ai aussi de quoi faire une course d’orientation et plein d’autres idées sympas pour les occuper ! »

J-2 :

  • « Allo Sam ? T’as vu la météo ? T’y crois toi à la neige ? A tous les coups c’est encore une météo pour les touristes et les parisiens pour les faire monter en station, et au final on va se prendre la pluie tout le week-end ! »
  • « T’inquiète pas Nathalie, ça va être la neige, la vraie peuf … et on va s’éclater ! Au pire s’il pleut, j’ai plein d’idées sympas pour les occuper à l’intérieur ! »

J-1 :

  • « Allo Sam ? T’as vu la météo ? Bon ce coup-ci, ça sent la neige. On annule les VTT et les rollers ? »
  • « Oui, on ne prend que les skis ! Ils annoncent 50cm de fraiche. On va s’éclater !»

Samedi :

Ca y est, c’est le moment du départ, la neige tant attendue est enfin arrivée pendant la nuit… même si ce n’est encore qu’une petite vingtaine de centimètres, cela s’annonce de bon augure pour notre stage de ski. L’arrivée à Méaudre est magique, sous les flocons… même si le passage du col de la Croix Perrin était un peu sportif avec tous les « touristes » au milieu de la route, en panique.

L’accueil au gîte fut amical, une salle nous était pleinement dédiée pour la durée de séjour pour stocker le matériel et les enfants furent rapidement répartis dans leurs chambrées respectives après quelques négociations d’usage pour ne pas séparer les inséparables. Nous avons pris le temps d’un pique-nique dans le réfectoire pendant que la neige tombait à gros flocons à l’extérieur.

Les moniteurs ont assez rapidement décidé de « tenter une sortie » pour tout de suite profiter de cette neige providentielle : tout le monde en ski de fond ! Les fondeurs avec leurs skis de skating et les alpins avec du matériel loué par le foyer de ski de Méaudre. Une après-midi dédiée au plaisir de la neige pour la 1ère sortie de la saison pour tous : saut de bosse, promenade, glisse, jeux… Premières sensations de glisse au milieu du désert blanc du plateau de Meaudre pour le groupe des Alpins qui ont pris de bonnes gamelles sur les descentes improvisées dans la neige vierge. Le brouillard ambiant et le froid ont eu raison de notre motivation et nous capitulons en rendant notre matériel au foyer de fond. Puis retour au gîte pour un goûter amplement mérité. J’ai ensuite proposé un atelier fartage fond ouvert à tous, les vapeurs de paraffine et de fluor ont rapidement tourné la tête à nos petits skieurs, enthousiasmés par cet apprentissage.

fartage

Au menu du soir : Tartiflette à volonté ! De quoi remplir l’estomac des plus voraces (ce n’étaient pas forcément les enfants)! Et c’est une soirée tranquille dans les chambres jusqu’à l’heure du coucher. Le début de nuit fut un peu mouvementé dans certaines chambres où l’envie de discuter était plus forte que l’envie de dormir…

Dimanche :

La neige est  encore tombée pendant la nuit et le froid est arrivé avec elle, de grandes bourrasques soulèvent la neige à l’extérieur du gîte bien chauffée… brrrrrrr ! Il faut se motiver pour sortir. Mais le GUC ski de fond est sur le pied de guerre et insuffle un dynamisme général aux troupes des petites roches.

Malheureusement pour les alpins les pistes ne sont toujours pas ouvertes… mais vu le froid ce n’est peut-être pas si mal ! Ce sera donc à nouveau du ski de fond, pour aller faire un tour plus grand car une moto neige à damer une piste plus ou moins plate. Sous les aboiements des chiens de traineau prêts à en découdre avec le grand blanc, nous partons à l’aventure vers la station de ski alpin à 500m de là. Nous découvrons enfin de prêt les remontées mécaniques et le seul téléski ouvert de la station. C’est décidé nous allons reprendre des forces et de la chaleur au gite et cet aprèm, nous irons enfin mettre les skis alpins pour profiter de cette poudreuse. De bons sandwichs nous attendent et nous remplir d’énergie pour cette après midi de ski. Le froid est bien présent à tel point qu’au bout de deux heures le téléski se bloque. Les perchmans ouvrent le deuxième téléski mais qui semblent aussi souffrir de ces températures plus que négatives. Les premiers virages sont doux et on en profite pour skier en arrière et même sur un ski ! En fin d’aprèm une petite équipe décide de faire une bosse pour quelques sauts avec réception poudreuse ! Mais les forces s’amenuisent et le gouter nous appelle. Alors « Tous au Gite !». Une douce chaleur nous envahit et les sourires sont bien présents sur les visages lors du bon chocolat chaud, content d’être sorti, pleins de souvenirs dans la tète.

Quant aux fondeurs, l’ouverture des pistes au plateau des Narces (1380m) promet une belle sortie. Nous sommes contents de bénéficier d’une navette car la route n’est pas très engageante et notre chauffeur semble expert pour attaquer cette pente mal déneigée! Là-haut, pur bonheur… une piste vierge de toutes traces nous attend et cerise sur le gâteau, nous sommes à l’abri du vent. C’est donc une belle séance qui se déroule dans des conditions hivernales pour les 2 groupes débutants et sportifs, avec l’aide bienveillante d’André. A 11h, 2 options s’offrent à nous, redescendre avec la navette ou par la piste (une dizaine de kilomètres). Les enfants votent pour la piste… et c’est le début d’une aventure qui heureusement se terminera bien : erreur de parcours qui rallonge d’une bonne 1/2h, neige fraiche qui glisse de moins en moins sous les jambes fatiguées des enfants, le froid de la descente et le vent glaciale pour effectuer le dernier kilomètre… nous arrivons à 13h au gîte, bien fatigués ! Le chocolat chaud et les énormes sandwichs auront vite fait de redonner des forces à tout ce petit monde.

Il est décidé à l’unanimité que les fondeurs resteront au chaud l’après-midi pendant que les alpins partent enfin pratiquer leur sport sur une petite piste équipée de téléskis. Beaucoup de plaisir là aussi mais le froid aura raison des plus petits bien que vaillants ! Mais certains resteront jusqu’au bout à s’amuser, apparemment insensibles aux températures négatives.

Pour les fondeurs, l’après-midi passent entre jeux, visionnages de vidéos techniques et d’une étape de la coupe du monde à Davos, et d’un nouvel atelier de fartage pour tous en fin de journée animé par Gilles et Sam.

Au menu du soir, soupe, lasagne et mousse au chocolat! Joie des petits et des grands ! Ensuite, Charlotte avec l’aide de Cyril, organise un Times Up géant avec l’ensemble des participants : grande et belle ambiance. Le coucher se passe de manière plus sereine, ils sont tous crevés et motivés pour être en forme le lendemain!

Lundi :

Quelle belle surprise au réveil, le ciel est entièrement dégagé, le vent ne souffle pas trop… une pure journée qui s’annonce ! Cette fois, tout le monde y trouvera son compte avec l’ouverture pour les alpins du télésiège de Gonçon qui permet de monter jusqu’à 1600m (soit environ 600m de descente), à eux la poudreuse tant attendue. Tout commence par un départ chaussure de ski alpin au pied pour le petit kilomètre qui nous sépare des remontées mécaniques. Visiblement, on n’est pas les seuls à vouloir profiter de la neige et du beau temps, il faudra attendre une bonne demi-heure avant d’avoir nos forfaits. Mais ca y est ! Enfin sur le télésiège, direction le sommet de la station ! Le paysage est à couper le souffle, une vue extraordinaire sur tous les sommets du Vercors, de Belledonne et de l’Oisans. Les montagnes fument et nous rappelle que le vent est fort en altitude. D’ailleurs, le froid commence à nous prendre et nous nous mettons rapidement en route. Nous ferons les premières descentes tous ensemble histoire de se chauffer et de voir si tout va bien. Puis deux groupes sont fait, le groupe de Gilles avec les plus grands qui traceront tous les endroits vierges de la station mais pas trop loin des pistes car les cailloux ne sont pas loin, et le groupe de Sam avec les plus petits qui veulent rapidement copier les plus grands pour aller tâter la neige vierge et se faire quelques bosses ! Le plaisir est intense et nous ne raterons rien de la matinée ! Après avoir repris des forces dans la superbe salle hors sac, nous échangerons les groupes et rebelote, le plaisir est encore plus grand et nous n’arrivons pas à nous arrêter ! Seul le froid nous rattrapera et nous ramera vers le gite.

P1070620

Les fondeurs décident de remonter aux Narces en navette pour refaire la descente, cette fois dans de meilleures conditions… que du plaisir pour cette fois ! Ils traverseront d’ailleurs la piste d’alpin mais sans voir leurs camarades.

P1070618

Le pique-nique se fait dans la salle hors-sac pour les alpins, histoire de profiter au maximum de cette journée, les fondeurs rentrent au gîte pour récupérer les carabines et organiser un biathlon sur les pistes du bas, enfin en bonnes conditions. L’heure de départ sera un peu plus tardive que prévue pour profiter jusqu’au bout de cette belle journée.

 

Florilège des retours

Hanae

       Malade

bossE

        Arva

goUter

        Dodo

        Rigolo

neigE

Mélina a aimé tout ce qui a été fait, surtout sur le thème du séjour en-dehors du contexte familial et du plateau.

Karin, maman de Charlotte et Clara Merci beaucoup à Nathalie et Sam ainsi qu’à tous les parents accompagnateurs! Mes filles sont revenues ravies hier. Bravo!

Edith, maman de Johanne Oui, merci beaucoup aux organisateurs, Johanne était ravie aussi.

Mathurin

            Meaudre

tartiflettE

stAtion

PoUdre

chauD

faRtage

telEsiege

Céline et Léo 

On est bien content d’avoir participé au stage, le centre nous a bien accueillis et on a très bien mangé.

La station est très conviviale et on est très content d’avoir pu skier sur les pistes toutes fraiches.
Léo est ravi d’avoir farter ses skis, cette initiation est un réel succès, merci pour tout votre matériel et votre savoir faire.

Bravo à vous pour l’organisation !
A refaire avec beaucoup de neige et de soleil

Sam

      Moniteur

solEil

      Ambiance

broUillard

      Dortoir

fRoid

      Etabli

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le Stage de Noël »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s